A force de switcher (Euh? de jongler je veux dire) entre différents langages, il arrive un moment ou l’on ne sais plus comment écrire ses instructions de base comme le switch ( le fameux selon que ou suivant que) dans le langage que nous sommes entrain d’utiliser.

Voici donc un rapide rappel de la grammaire de l’instruction Switch(« aiguillage » en anglais) dans différents langages.(SQL, Javascript, C# …)


Pour rappel, l’instruction switch permet en évaluant une valeur d’accéder directement aux instructions prévus pour cette valeur.
Il remplace avantageusement l’utilisation d’instructions if else imbriquées.
Le cas ‘default’ ne s’exécute que lorsque aucun des cas précédents n’a été validé.

Instruction switch

Switchez!


En JavaScript

switch (Variable) {
 case Valeur1:
         alert('Instructions');
         break;
 case Valeur2:
         alert('Instructions');
         break;
 default:
         alert('Instructions par défaut');
         break;
}

En C#

Une instruction de saut (break, goto case…) est obligatoire à la fin de chaque case. Si vous avez besoin de rentrer dans le case suivant utilisez goto case.

switch (caseSwitch)
{
    case "valeur1":
        Console.WriteLine("Case 1");
        break;
    case "valeur2":
        Console.WriteLine("Case 2");
        break;
    default:
        Console.WriteLine("Défaut case");
        break;
}

En C

La particularité du langage C est que ce langage n’accepte d’évaluer que des entiers.
L’omission d’une instruction de saut (break) permet de rentrer automatiquement dans le case suivant.

switch( i )
{
    case -1:
        negatif++;
        break;
    case 0 :
        blanc++;
        break;
    case 1 :
        positif++;
        break;
}

En Java

La particularité du langage Java est que ce langage n’accepte d’évaluer que des entiers, des caractères ou des bits ( int, short, char ou byte).
L’omission d’une instruction de saut (break) permet de rentrer automatiquement dans le case suivant.

switch (variable) {
case valeur1 :
 Liste d'instructions
 break;
case valeur2 :
 Liste d'instructions
 break;
default:
 Liste d'instructions
}

En Php

switch (variable) {
    case "valeur1":
        echo 'Instructions';
        break;
    case "valeur2":
        echo 'Instructions';
        break;
    case "valeur3":
        echo 'Instructions';
        break;
    default:
        echo 'Instructions par défaut';
}

En C/SIDE (Navision)

CASE LocationCode OF
 'DIJON' :
 BEGIN
 CurrForm.LblBourgogne.VISIBLE := TRUE;
 CurrForm.LblVaucluse.VISIBLE := FALSE;
END;
 'CAVAILLON' :
 BEGIN
 CurrForm. LblBourgogne.VISIBLE := FALSE;
 CurrForm. LblVaucluse.VISIBLE := TRUE;
END;
ELSE
    ERROR('MODIFICATION NON PREVUE');
END;

En Python

Et bien en python l’instruction switch n’existe pas. Il faut donc se contenter d’utiliser une suite de condition if et else.

En SQL

CASE couleur
  WHEN 'blanc' THEN 'paix'
  WHEN 'noir' THEN 'pirate'
  ELSE 'neutre'
END

Particularité du SQL, on peut ne pas préciser la valeur que nous souhaitons tester et tester à la place

CASE
  WHEN couleur = 'blanc' THEN 'paix'
  WHEN drapeau = 'pirate' THEN 'noir'
 ELSE 'neutre'
END

Bien sur, je vous invite à compléter cette liste.

Mots clefs liés à cet article:

  • java comment faire switched
  • instruction switch
  • instruction des switches
  • faire switch case ECHO phrase c sharp
  • comment utiliser linstruction case en c#
  • comment on ecrit un switch case en langage c
  • comment je peux ecrire en algorithme switch case
  • comment écrire deux instructions dans switch?
  • c/side navision excel propriété
  • voiciuiopp